Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Street Magic (Volshebniki Dvora) et Heroes (Geroi)
  • : Blog consacré aux groupes Street Magic (Volshebniki Dvora) et Heroes (Geroi) constitués de jeunes adolescents russes.
  • Contact

Traduction

Google-Translate-English to French  Traduire français en Russian Google-Translate-English to Japanese BETA  Traduire français en Spanish Traduire français en German  Traduire français en danish Traduire français en Polish Traduire français en Arabic  Traduire français en Italian  Traduire français en Arabic 
 

Rechercher

Ecouter Street Magic


Ecouter Heroes

 

 

Suivre Heroes sur Twitter

Archives

Acheter un album Street Magic

28 décembre 2010 2 28 /12 /décembre /2010 13:00

L'année dernière, j'avais parlé du Noël en Russie , cette année je vais parler du nouvel an en Russie. Comme je l'avais déjà précisé, du fait d'un décalage entre le calendrier Grégorien (suivi par les catholiques et protestants) et le calendrier Julien (suivi par les chrétiens orthodoxes), on ne fête pas les événements au même date. On peut même dire s'agissant du nouvel an qu'il est fêté 2 fois. En effet, depuis 1918 la Russie est passée au calendrier Grégorien, le jour de l'an est donc officiellement le 01 janvier. Ce qui ne les empêche pas de fêter également l'ancien nouvel an le 14 janvier. Le 1er janvier est devenu un jour mixte où l'on fête Noël et la nouvelle année, c'est au moment des 12 coups de minuit que l'on s'offre des cadeaux et que l'on s'échange les cartes de voeux. Quelques minutes avant a précédé l'allocution du président russe.

 

En ce qui concerne la cuisine ce jour là, je cite ce passage :

"Cette cuisine tire son originalité de l’immensité de la Russie, de la rigueur de son climat pour les paysans, et d’une mosaïque de cultures influencées par l’importation de produits et de chefs étrangers aux XVIIe et XVIIIe siècles. Cette diversité a également été favorisée par la création de la cuisine franco-russe aux siècles suivants, immortalisée par le veau Orloff, le bœuf Stroganoff et la charlotte russe. Sans oublier les quotidiennes soupes froides et chaudes comme le borchtch à la betterave et à la viande, le chtchi au chou ; en entrée, les zakouskis variés (charcuteries, caviar, œufs de saumon, harengs…), les salades russes à la mayonnaise ; les plats de résistance – à la viande : choux farcis, croquettes de tortellinis farcis, pirojkis (petits pâtés fourrés), chachliks (brochettes de viande) ou aux poissons de mer (esturgeon, saumon) et de rivière (carpe, sandre, truite) – tous accompagnés de kacha (bouillie de sarrasin) ; pour terminer par des galettes de fromage blanc à la crème fraîche, à la confiture, au miel et jus de pomme, ou le traditionnel vatrouchka, un gâteau au fromage blanc garni de raisins secs ou de morceaux de fruits. Le tout arrosé d’anciennes boissons traditionnelles russes et aujourd’hui de thé, la boisson nationale, sans oublier, surtout avec modération, les nombreuses vodkas.
" (Source : France Soir)

 

Ce jour se fête essentiellement en famille. Après minuit on va patiner sur les terrains glacés pour l'occasion. Certains finiront la soirée avec des amis en discothèque.

 

Bonne année ! se dit C novim godom ! (С НОВЫМ ГОДОМ) en Russe.

 

nouvelanplacerouge

Feu d'artifice du nouvel an sur la Place Rouge à Moscou.

 

Sources de l'article : 1, 2, 3, 4, 5

Partager cet article
Repost0

commentaires